Définition Convers, Erse



Convers, erse
Nature : adj.
Prononciation : kon-vêr, vèr-s'
Etymologie : Provenç. convers ; espagn. et ital. converso ; du latin conversus, converti, part. passé de convertere (voy. ), ainsi dit parce que c'étaient souvent des laïques convertis, c'est-à-dire changeant de vie, qui se faisaient convers.

Voir les citations du mot Convers, erse
Définition et signification du mot Convers, erse

Convers, Erse

Définition du mot Convers, Erse : - Terme monastique. Frères convers, frères lais, qui n'ont point d'ordres, et qui ne chantent point dans le choeur, mais qui servent en divers offices de la maison ; ils sont sans études et par conséquent exclus des ordres sacrés.

Définition du mot Convers, Erse : - S. m. Un des noms de la jeune alose.


Votre commentaire sur la définition du mot

Convers, Erse



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur convers, erse
Citations convers, erse | Poèmes convers, erse | Proverbes convers, erse | Dicton convers, erse