Définition Moulée



Moulée
Nature : s. f.
Prononciation : moulée
Etymologie : Meule à repasser, parce que la moulée était la poudre de pierre et de fer qui tombe de ces meules.

Voir les citations du mot Moulée
Définition et signification du mot Moulée

Moulée

Définition du mot Moulée : - Poudre qui se rassemble sous la meule des taillandiers et qui est mêlée de petites parties de fer et de pierre, synonyme de moulard ou moularde ; on s'en sert dans la teinture. Moulée pour teindre, le baril estimé 50 sous, Décl. du roi, nov. 1640, tarif. Il est défendu à tous teinturiers d'employer de la moulée des taillandiers et émouleurs, limaille de fer ou de cuivre, vieil sommail [sumac] qui a servi à passer les maroquins, Règl. sur les manuf. août 1669, teinturiers en laine, art. 6.


Votre commentaire sur la définition du mot

Moulée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur moulée
Citations moulée | Poèmes moulée | Proverbes moulée | Dicton moulée