Définition Moquer (se)



Moquer (se)
Nature : v. réfl.
Prononciation : mo-ké
Etymologie : Provenç. mochar ; angl. to mock. Diez rapproche l'espagnol mueca, grimace, de moquer, qu'il tire, comme la plupart des étymologistes, du verbe grec signifiant railler. Cette étymologie paraît plausible ; cependant on ne voit pas comment un verbe grec serait entré, sans intermédiaire latin, dans le provençal et le français, et y serait entré sans pénétrer simultanément dans l'espagnol et l'italien ; car l'assimilation de mueca et du terme grec est très problématique. Le celtique a : kimry, moc, moquerie, mociaw, se moquer ; gaél. mag, se moquer ; on pourrait y voir l'origine de notre mot. Enfin Scheler, repoussant aussi le verbe grec, croit que moquer est la forme picarde de moucher (ce qui pourrait être en effet), et que moquer ou moucher est une locution figurée pour railler, duper : se moucher de quelqu'un, à peu près comme les latins disaient emungere, qui signifiait à la fois se moucher, et duper, railler. Cette étymologie est fortement appuyée par l'exemple du XIVe siècle qui rend subsannare, railler, par mouquer ; elle l'est aussi par le sens populaire de moucher, qui veut dire corriger un homme, le battre : je l'ai mouché ; tu vas te faire moucher.

Voir les citations du mot Moquer (se)
Définition et signification du mot Moquer (se)

Moquer (se)

Définition du mot Moquer (se) : - Tourner en ridicule quelqu'un.

Définition du mot Moquer (se) : - Témoigner par des paroles ou par des actes qu'on ne fait nul cas de quelqu'un ou de quelque chose.

Définition du mot Moquer (se) : - Se moquer de, suivi d'un infinitif, n'agir pas raisonnablement. Il se moque de soutenir une chose si absurde.

Définition du mot Moquer (se) : - Refuser en ridiculisant, ne pas tenir à.

Définition du mot Moquer (se) : - Absolument. Ne pas parler, ne pas agir sérieusement.

Définition du mot Moquer (se) : - Être moqué, être tourné en ridicule.

Définition du mot Moquer (se) : - Se faire moquer, être tourné en ridicule. Il s'est fait moquer pour sa conduite étourdie. Il s'est fait moquer de tout le monde.


Votre commentaire sur la définition du mot

Moquer (se)



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur moquer (se)
Citations moquer (se) | Poèmes moquer (se) | Proverbes moquer (se) | Dicton moquer (se)