Définition Moqué, ée



Moqué, ée
Nature : part. passé de moque
Prononciation : mo-ké, kée
Etymologie : Provenç. monumen, monimen ; cat. monument ; esp. et ital. monumento ; du lat. monumentum ou monimentum, de monere, avertir : ce qui avertit, indique.

Voir les citations du mot Moqué, ée
Définition et signification du mot Moqué, ée

Moqué, ée

Définition du mot Moqué, ée : - Tourné en ridicule.


Votre commentaire sur la définition du mot

Moqué, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur moqué, ée
Citations moqué, ée | Poèmes moqué, ée | Proverbes moqué, ée | Dicton moqué, ée