Définition Gagé, ée



Gagé, ée
Nature : part. passé de gager
Prononciation : ga-jé, jée
Etymologie : Wallon, voig ; prov. gatge, gatghe, gaje ; espagn. gage ; ital. gaggio ; du bas-latin vadium, wadium, dans les lois barbares. Il y a deux étymologies aussi probables l'une que l'autre : la première latine, vas, vadis, répondant, garant ; bien que le g ou gu réponde ordinairement au w germanique, l'objection n'est pas absolue, car vagina, entre autres, a donné gaîne ; la seconde germanique : goth vadi ; anc. haut-allem. wetti ; frison, ved, gage, caution, promesse. Il est probable que les deux étymologies ont concouru pour former le mot roman.

Voir les citations du mot Gagé, ée
Définition et signification du mot Gagé, ée

Gagé, ée

Définition du mot Gagé, ée : - Meubles gagés, ceux qui ont été saisis pour la sûreté de quelque dette.

Définition du mot Gagé, ée : - Mis en gageure. Un déjeuné gagé.

Définition du mot Gagé, ée : - Qui reçoit un salaire.


Votre commentaire sur la définition du mot

Gagé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur gagé, ée
Citations gagé, ée | Poèmes gagé, ée | Proverbes gagé, ée | Dicton gagé, ée