Définition du mot bombe



Sommaire

Définition du mot bombe

Définition du mot bombe |

Définition : (fr-rég|b??b) bombe (f) ° (ucf|projectile) creux, en métal rempli de poudre, qui, lancé avec un mortier, s’élève en l’air et, retombant, éclate quand la mèche a communiqué le feu à la poudre. - Un éclat de bombe. - Dans l’art de tirer les bombes, dont tant d’habiles gens se sont mêlés, M. de Ressons compta jusqu’à vingt-cinq défauts de pratique qu’il corrigea avec succès dans différentes rencontres. — Bernard le Bouyer de Fontenelle, Ressons. - On entendait gronder ces bombes effroyables. — Voltaire, Henr. VI. - Les bourgeois, à la première bombe, se seraient rendus. — (Charles-Louis de Secondat Montesquieu, Lett. pers. 105.) - Le géomètre nous donna soudain les propriétés de la ligne que la bombe avait décrite en l’air. — (Charles-Louis de Secondat Montesquieu, ib. 128.) ° (ucf|engin) rempli de substances explosives, qu’un choc ou un déclenchement automatique fait éclater. - Une bombe a été déposée à la porte de l’ambassade. - C’est une bombe à retardement. ° (fam) (fig) (ucf|scandale), incident. - La bombe va crever, il va survenir quelque malencontre. Gare la bombe, craignez un accident. - Quoiqu’il le cardinal de Bouillon dût bien s’attendre qu’à la fin la bombe crèverait, il en parut accablé. — Louis de Rouvroy, 78, 6. - Quelle bombe jetée au milieu de vous tous ! Marquise de Sévigné, 570. - Quelle bombe tombée au milieu des plaisirs ! Marquise de Sévigné, 460. - Le parti de Harlay fut le silence et d’attendre la bombe l’éclat de son beau-père. — Louis de Rouvroy, 42, 240. ° (ucf|sorte) de bouteille de verre ronde, aussi appelée bonbonne. ° (ucf|récipient) sous pression utilisé en peinture à l’aérographe ou pour l’atomisation d’aérosols. ° (term|Pyrotechnie) Type de feu d’artifice. ° Partie arrondie d’un couvre-chef qui couvre la tête, aussi appelée calotte. ° (term|Équitation) (ucf|casque) porté par les cavaliers. ° (arg) Très belle femme. ° (mari) Sortes de grosses boules en toile noire servant à la signalisation à grande distance. ° (term|Pâtisserie) (ucf|glace) en forme de bombe. - Une bombe au café. (fr-verbe-flexion |ind.p.1s=oui |ind.p.3s=oui |sub.p.1s=oui |sub.p.3s=oui |imp.p.2s=oui) ° Du verbe bomber.

Étymologie - antonyme - synonyme - homonyme - expression du mot bombe

Synonyme : agapes, balthazar, bamboche, beuverie, bombance, bringue, festin, noce, nouba

Votre commentaire sur la définition du mot
bombe


Les définitions
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies
Les synonymes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


bombe
Etendez votre recherche :
Citation bombe | Citation sur bombe | Poèmes bombe | Proverbes bombe | Petites phrases sur bombe | Rime avec bombe |


Les définitions sont issues du Wiktionnaire , et s’inscrivent dans la licence de documentation libre GNU et Creative Commons by-sa 3.0 : Elles sont disponibles sous licence Creative Commons attribution partage à l’identique ; d’autres termes peuvent s’appliquer. Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails.