Définition du mot bandeur



Sommaire

Définition du mot bandeur

Définition du mot bandeur |

Définition : (fr-accord-mixte|pm=b??.dœ?||pf=b??.døz|f=bandeuse)
  • Celui qui tend. - Le bandeur de l’arc, le vainqueur du lion devait terrasser tous ses rivaux. Voltaire, Ouvrier qualifié du bâtiment, chargé de la pose de bandes de plâtre ou de finition.
  • Personne toujours prête physiquement ou mentalement à lacte sexuel. - - Provocateur et me rend bandeur comme un diantre, - Ou si je lui tourne semble vouloir - M’enculer ou, si dos à dos, son nonchaloir - Brutal et gentil colle à mes fesses ses fesses, - Et mon vit de bonheur, tu mouilles, puis t’affaises - Et rebande et remouille, — infini dans cet us. - Heureux moi ? Totus in benigno positus. Paul Verlaine, s:Il est mauvais coucheur et ce m’est une joie (fr-rég|1=b??.dœ?)
  • (Canada) Moulinet ou bâton sur lequel on passe une corde pour la serrer en tordant.

    Étymologie - antonyme - synonyme - homonyme - expression du mot bandeur


    Votre commentaire sur la définition du mot
    bandeur


    Les définitions
    A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

    Rechercher une définition Trouver des poésies
    Les synonymes
    A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


    bandeur
    Etendez votre recherche :
    Citation bandeur | Citation sur bandeur | Poèmes bandeur | Proverbes bandeur | Petites phrases sur bandeur | Rime avec bandeur |


  • Les définitions sont issues du Wiktionnaire , et s’inscrivent dans la licence de documentation libre GNU et Creative Commons by-sa 3.0 : Elles sont disponibles sous licence Creative Commons attribution partage à l’identique ; d’autres termes peuvent s’appliquer. Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails.