Définition du mot purger



Sommaire

Définition du mot purger

Définition du mot purger |

Définition : purger (t) (1ergroupe)
  • (ucf|purifier), nettoyer.
  • (part) (méd) ôter, faire sortir ce qu’il y a dans le corps d’impur, de superflu, de malfaisant, avec des remèdes pris ordinairement par la bouche. - Purger un malade. - Purger quelqu’un avec de l’huile de ricin, etc. - Ce malade a été purgé. - On l’a purgé deux jours de suite. - Le corps se purge naturellement des humeurs superflues. - Cet homme a besoin de se purger. - Il s’est purgé hier. Absolument, - Ce médicament purge trop, purge violemment, purge modérément.
  • (anal) … - Purger le cerveau, Dégager le cerveau. purger (t) (1ergroupe)
  • S’emploie aussi, dans le langage courant, dans le sens de (ucf|débarrasser) de ce qui altère, de ce qui est mauvais. - Purger les métaux, Les dégager de tout ce qu’ils ont d’impur et d’étranger. - On dit de même : - Purger le sucre. - Purger l’état, la contrée de voleurs, de vagabonds, Faire disparaître les voleurs, les vagabonds d’un état, d’un pays - . - Purger la mer de ses pirates, Délivrer la mer des pirates qui l’infestent. - On dit de même : - Hercule purgea la terre des monstres qui la désolaient. - De tels - Hommes sont dangereux, on doit en purger la société.
  • (fig) … - Purger sa conscience, Ne rien souffrir sur sa conscience qu’on puisse se reprocher.
  • Se confesser.
  • (fig) … - Purger son esprit d’erreurs, de préjugés, Se défaire de ses erreurs, de ses préjugés.
  • (fig) … - Purger une langue, En retrancher les expressions barbares, triviales ou incorrectes.
  • (fig) … - Purger son bien de dettes, Acquitter toutes ses dettes, en sorte que ce qui reste du bien soit net.
  • (poét) … - Purger les passions, Détruire, modérer, épurer ou diriger les passions. - Aristote enseigne que l’effet du poème dramatique doit être de purger les passions. purger (t) (1ergroupe)
  • (juri) Faire disparaître, effacer. - Purger la mémoire d’un mort, Le déclarer juridiquement innocent du crime pour lequel il avait été condamné. - Se purger d’une accusation, se purger d’un crime, S’en justifier, faire connaître qu’on est innocent. - Purger les hypothèques, Remplir les formalités nécessaires pour qu’un bien cesse d’être grevé d’hypothèques. - Purger la contumace, Se constituer prisonnier pour se faire juger contradictoirement, après avoir été condamné par contumace. - Purger le défaut, Faire tomber, par une opposition, un jugement par défaut. - Purger sa peine, Accomplir la peine à laquelle on a été condamné. (-réf-)

    Étymologie - antonyme - synonyme - homonyme - expression du mot purger


    Votre commentaire sur la définition du mot
    purger


    Les définitions
    A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

    Rechercher une définition Trouver des poésies
    Les synonymes
    A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


    purger
    Etendez votre recherche :
    Citation purger | Citation sur purger | Poèmes purger | Proverbes purger | Petites phrases sur purger | Rime avec purger |


  • Les définitions sont issues du Wiktionnaire , et s’inscrivent dans la licence de documentation libre GNU et Creative Commons by-sa 3.0 : Elles sont disponibles sous licence Creative Commons attribution partage à l’identique ; d’autres termes peuvent s’appliquer. Voyez les termes d’utilisation pour plus de détails.